Plaisirs gourmands

J’ai mangé Trois fois par jour pendant 3 jours…

Vous devez être familier maintenant avec ce genre d’article de blogue ayant comme titre «J’ai fais X pendant X temps et voici ce qui est arrivé à mon corps» ou comme conclusion «…et comment blablabla a changé ma vie». Dans cet article, ma vie et mon corps n’ont pas changé, mais ciel que mon âme a été traitée aux petits oignons! Je vous recommande mon expérience! Bon, peut-être pas trois fois par jour, mais vous tirerez vos conclusions par vous-même!

Le défi 

Le défi était : manger mes trois repas par jour en suivant les recette de Marilou, fondatrice de Trois fois par jour. Si vous ne la connaissez pas, je vous invite à brancher votre caverne avec internet et Illico. Allez découvrir son blogue, ses recettes, son univers. Je vous mets le lien ici (ceci veut dire que vous pouvez cliquer sur le lien et que, par magie, la page s’ouvrira pour vous révéler ses secrets!).  😉

Le plan

J’ai très intrépidement décidé que le congé de Pâques serait le moment parfait pour commencer, ayant trois belles journées plutôt calmes pour amorcer ce grand et délicieux défi. Oui, ma famille l’a trouvé moins drôle lorsque j’ai rechigné à prendre une portion du fameux jambon (ouais, ben vous verrez que j’avais largement atteint ma quantité possible de nourriture déjà plus tôt en journée), mais oh! joie pour mes papilles. Voici mes trois journées et mes expériences.

trois fois par jour

Source: Trois fois par jour

 

Note importante

Je ne suis clairement pas nutritionniste. En aucun cas je ne prétends que mes menus étaient équilibrés et comptaient assez ou trop peu de calories. Je ne suis évidemment pas un chef. Les aliments que j’ai parfois dû substituer à d’autres (parfois parce que je refusais de retourner à l’épicerie encore une fois) n’ont été approuvés par personne d’autre que moi. Il n’est pas garanti que vous aimerez mes modifications… Clairement, Marilou avait suggéré une recette avec l’aliment X pour une raison: parce ce que c’est bon ainsi!

Je vous rassure: aucun repas n’a fini à la poubelle ou aux chiens, et je n’ai souffert d’aucun inconfort physique à la suite de ces modifications culinaires! Je crois que la cuisine doit offrir cette liberté de choix et de spontanéité.

Jour 1

Ayant besoin d’une base connue pour amorcer ce beau défi, j’ai choisi de me réveiller avec mon précieux pour faire le classique des classiques: un grilled cheese de Trois fois par jour, mais version upgradée. C’est-à-dire fromage cheddar fort (le meilleur pour moi étant le super fort vieilli vendu au Costco) avec miel, noix de Grenoble et poires. Ici, note importante selon moi: je beurre les 2 côtés des tranches de pain, car le fromage tient mieux dedans et l’extérieur devient tellement doré et croustillant. J’ai fait mes tranches de poires minces, car elles étaient encore dures, mais j’ai fini les restes avec du miel et des noix sur le côté. Il ne faut pas surestimer votre faim, car rapidement vous aurez envie de retourner au lit!

Ensuite, j’ai fait un détour par le marché italien et je me suis fait plaisir y achetant des tagliatelles pour la recette des pâtes sauce crémeuse de courge et gouda fumé de Trois fois par jour que j’avais choisie pour le lunch. Pour mon choix de courge, je suis tellement vendue butternut… alors on y va!

J’ai ajouté une petite touche perso en faisait une réduction de noix de cajou à intégrer à la sauce, la rendant plus nourrissante. Aussi juste parce que je suis complètement accro: j’en mets dans tout! Et j’ai (encore mes modifs bien perso) ajouté du gouda râpé sur le dessus des pâtes juste avant de déguster, avec quelques feuilles de basilic frais. Ouais… c’était une tuerie!!!

trois fois par jour

Source: Trois fois par jour

 

Encore une fois… mollo sur les portions, sinon vous aurez tôt fait de retourner au lit! (J’en fais une fixation, je crois que c’est le long congé qui me travaille inconsciemment!)

J’ai choisi de terminer la journée avec un peu de légèreté. Comme j’avais 3 choux-fleurs entiers que je ne voulais pas perdre, je me suis tournée vers la recette de choux-fleurs style « ailes de poulet de Trois fois par jour. Ok… et ce fut ça, que ça, notre souper. Les trois choux-fleurs entiers!!!

Attention/warning!

Cette recette crée une dépendance! Je vous suggère vraiment de l’essayer. La sauce dans laquelle on tourne les morceaux de choux-fleur est moitié sauce sriracha et moitié miel… Ok… juste… wow! Je n’ai pas fait la sauce ranch en accompagnement, car je ne raffole pas de ce style de sauce, mais on lichait le plat dans lequel les choux-fleurs ont cuit!!!

Jour 2

Comme nous nous rendions à la campagne pour vraiment profiter du printemps qui arrive, ce matin-là était plus court un peu. J’ai opté pour le smoothie mauve de Trois fois par jour. Grosso modo: framboises, betteraves, gingembre, miel et lait d’amande. Je mets toujours (ou presque) des betteraves dans mes smoothies du matin. Attention, car la betterave crue en smoothie vous donne vraiment un gros coup de fouet et j’ai lu que certaines personnes devraient y aller avec parcimonie avec cet aliment. J’ai ajouté à la recette du kale (ouais, je sais : c’est cliché, mais j’adore) et une banane pour remplacer le yogourt. Un délice!

Ici, je sais que cette recette ne fera pas l’unanimité bien qu’elle soit divine! Vous vous rappelez que j’avais acheté des poires, alors zou! Toast aux sardines de Trois fois par jour, humus (celui de chez Akhavan est… Ok, juste, allez l’essayer!), poires et piments rouges. Ça s’emporte partout! En arrivant à la maison de campagne, j’ai tout dévoré, très heureuse de ce snack rapide!

Celles qui me connaissent savent que j’assume mon amour pour tout ce qui a un petit côté indien. Les crevettes au curry vert et au lait de coco de Trois fois par jour sont vraiment parfaites! Un bon riz basmati, 10 minutes pour s’occuper de la sauce et de la poêle, et basta! Je crois bien avoir mangé 1/3 de riz pour 2/3 de crevettes, et une tonne de sauce!!! Honnêtement, n’importe quel morceau de poisson ou de fruit de mer serait tout aussi parfait avec cette recette-là. Ce fut un grand succès pour tous ceux qui ont pu en avoir un peu! Ah oui, aussi, je fais toujours moitié lait de coco et moitié crème de coco. L’onctuosité est vraiment là!

Jour 3

Comme nous étions plus nombreux autour de la table ce matin-là, l’option pizza déjeuner sur bagel de Trois fois par jour a semblé appropriée. Nous avons ajouté le volet « déjeuner » dans la mesure où nous avons ajouté des œufs brouillés dans nos assiettes, mais ce ne fut pas le cas de tous les convives. Sauce tomate, champignons Portobello, basilic, copeaux de parmesan… C’était fabuleux! La recette sur le site diffère un peu. Il y a une version vegan et une version omni si ça vous intéresse! Oh! et c’est ma belle-mère qui réalisa la presque totalité de cette recette, mais tout de même… j’ai fait la suggestion 😉

Comme le petit-déj’ s’était pris sur le tard, le lunch consista simplement en une soupe au chou gratinée de Trois fois par jour. Choux, tomates séchées, pancetta et sirop d’érable: c’est simple comme tout! Et ça change tellement d’une soupe à l’oignon gratinée! Bien entendu, congé signifie petits plaisirs coupables, alors j’ai accompagné le tout de Miss Vicky’s!

Avec le brouillard qu’il y avait cette journée-là, le mood Sleepy Hollow était parfait avec cette soupe. On a même eu la chance de faire un feu! Oui, à l’intérieur! Je n’avais pas de fromage à raclette pour gratiner, mais on s’entend que n’importe quel fromage fait la job. Juste à le trancher mince et à laisser un peu plus longtemps au four.

Puis, de retour en ville, la folle aux poires choisit de terminer ce périple avec des pâtes simples et rapides, car le travail m’attendait le lendemain. De plus, je pouvais en faire des restes pour notre lunch. La recette de rigatonis au fromage, prosciutto, yogourt grec et poires de Trois fois par jour était pour nous! Ici, le prosciutto ajoute du croquant style bacon bites, donc vous pouvez le changer aisément pour autre chose. Nous avions du salami hongrois; ce fut donc du salami pour nous!

 

trois fois par jour

Source : Trois fois par jour

 

Bilan

Mon corps ne s’est pas transformé. Je n’ai pas vérifié mon poids avant ou après, car je ne le vérifie pas. Je disposais d’un budget restreint, j’avais des cravings particuliers (bon, vous aviez compris, avec mes poires et mes choux-fleurs) et je ne voulais pas passer mes trois jours à cuisiner.

Ben, c’est un test tellement concluant! Les recettes de Trois fois par jour sont tellement faciles, friendly, proposées avec des aliments que tu connais et que tu as pratiquement chaque fois chez toi. J’ai pas vérifié, mais je pense qu’aucune recette ne dépasse le 10 à 20 minutes de préparation. Hey, ça me parle tellement, ça! Chaque recette peut être réalisée en mode vegan, et un aliment se remplace facilement avec son plus proche cousin. J’ai adoré!

J’irais même jusqu’à dire que ça a simplifié ma vie des derniers jours, car je devais voir sur son blogue ce qui était proposé comme recettes et m’y tenir. Ça nous a permis de sortir de l’éternelle question… on mange quoi ce soir!

Finalement, Marilou est comme une amie à qui tu dis que t’aimes pas faire la cuisine, que c’est compliqué, cher pis que tu n’y connais rien… Et qui fait tout pour te prouver que tu as tort! Pis qui réussit!!! Merci tellement!!!

À refaire, sans l’ombre d’un doute!

Ça vous dit un petit challenge pour célébrer le printemps?

*Pour ceux et celles qui sortent tout juste de leur grotte (référez vous au début du texte), une version en hiéroglyphes est disponible dans le traducteur au bas du texte 😉

Bonnes découvertes!

 

Enregistrer

Vous pourriez aussi aimer...

Pas de commentaire

Laisser un commentaire